fbpx
Economie

Le voyage et le tourisme pourraient rapporter 168 milliards de dollars à l’Afrique d’ici 10 ans

L’industrie du tourisme et du voyage pourrait rapporter 168 milliards de dollars à l’Afrique au cours de la prochaine décennie. C’est ce qu’a révélé le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC), dans un récent rapport sur les opportunités de ce secteur sur le continent, publié lors du Sommet mondial de l’organisation à Kigali

Un montant de 168 milliards de dollars et plus de 18 millions de nouveaux emplois. C’est ce que l’industrie du tourisme et du voyage pourrait rapporter à l’économie africaine au cours des dix prochaines années, d’après le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC). Une révélation faite dans son rapport «Libérer des opportunités pour la croissance du voyage et du tourisme en Afrique», publié le 2 novembre, lors du Sommet mondial de l’organisation à Kigali, au Rwanda.

A en croire le WTTC, le secteur devrait enregistrer une croissance annuelle de 5,1% en moyenne, durant la prochaine décennie, vu son développement actuel sur le continent, soit deux fois plus vite que la progression de tous les autres secteurs économiques.

Les clignotants de cette industrie sont au vert, puisqu’elle a déjà réalisé une croissance exponentielle au cours des deux dernières décennies. De 75 milliards de dollars en 2000, son chiffre d’affaires a atteint 186 milliards de dollars en 2019 (avec notamment l’arrivée de 84 millions de voyageurs internationaux), soit environ 7% du PIB de l’Afrique, selon le rapport. Ce qui lui a permis de générer 25 millions d’emplois loin des 12,3 millions au début du millénaire.

Pour le WTTC, les pays africains devront tout de même relever plusieurs défis pour bénéficier des futures recettes faramineuses de cette industrie en plein envol, à travers l’amélioration des infrastructures liées au transport aérien, la facilitation de la délivrance des visas et le renforcement du marketing touristique.

«Le potentiel de croissance des voyages et du tourisme en Afrique est énorme (…) L’Afrique a besoin de procédures de visa simplifiées, d’une meilleure connectivité aérienne au sein du continent et de campagnes de marketing pour mettre en valeur la richesse des destinations de ce continent à couper le souffle», suggère Julia Simpson, PDG du WTTC.

Ces Etats devront également déployer des investissements stratégiques et une politique de développement durable, à travers la réduction de l’empreinte carbone grâce à l’adoption d’énergies à faibles émissions de carbone, et promouvoir un meilleur usage des ressources en eau.

Lire la suite ici : https://afrique.le360.ma/economie/le-voyage-et-le-tourisme-pourraient-rapporter-168-milliards-de-dollars-a-lafrique-dici-10-ans_KFPGDV3R3BA7VHOWT26CVDA6KA/

Source : le360 Afrique

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page